Haiti : « Contradictions et Paradoxes »

Image result for serge h moise




par Me Serge H. Moise

        Il y a si longtemps, beaucoup trop longtemps maintenant que nous suivons les mêmes sentiers qui ne nous mènent nulle part. Et  bon an mal an, nous persistons dans les mêmes voies, incapables d’en explorer d’autres probablement plus salutaires.

        S’il est vrai que tous les chemins peuvent conduire à Rome, il paraît tout indiqué de changer d’itinéraire lorsque celui emprunté ne semble pas le meilleur pour le pèlerin plus ou moins avisé.
        Ces notions élémentaires de sagesse n’ont pas l’air de faire recette dans notre petit coin jadis paradisiaque des caraïbes. Les observateurs se perdent en conjectures depuis des décennies et n’arrivent pas à comprendre qu’avec tant de gens de qualité évoluant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos frontières, ce qui serait partout ailleurs très simple, affichent dans notre société tant de complications et de manière exponentielle.
        Le droit chemin est souvent le plus court et le plus simple à parcourir. Qu’à cela ne tienne, nous préférons de loin les détours inutiles. Serait-ce que dans notre culture de marronnage, ce qui est clair, net, limpide et transparent fait simpliste et terre à terre et que pour avoir fière allure, il faille coûte que coûte tout maquiller au nom de la sacrosainte politique mal comprise par  la plupart de nos politiciens eux-mêmes.
        A l’heure actuelle, dans les pays émergeants, les pays avancés ou développés on ne parle que de création d’emplois. Le président américain luttant pour sa réélection au prochain scrutin mise sur l’augmentation du taux d’embauche. En France, en Espagne, au Portugal, en Grèce et en Turquie. Dans tous les pays d’Afrique de l’Amérique latine et bien sûr de la zone caraïbéenne on ne parle que de création d’emplois pour amorcer le virage vers le développement durable. Ils ont compris que le développement est d’abord humain.
        « La personne avant toute chose » disait une campagne publicitaire dans l’un de ces pays qui pourrait nous servir de modèle.
        Constat plutôt bizarre, noyés dans une situation endémique d’un taux de chômage d’environ soixante dix pour cent de la population active, nous refusons de faire de la lutte contre le susdit chômage notre priorité absolue comme nous le suggère la situation elle-même, mais plusieurs représentants de pays amis à vive et intelligible voix.
        Le (NPD) nouveau parti démocratique de tendance sociale démocrate comme son nom l’indique, préparait au mois de janvier dernier, sa rentrée parlementaire à la chambre des communes du Canada en faisant de la création d’emplois son cheval de bataille. Au moment où vous parcourez ces lignes, la campagne électorale, dans la belle province, préoccupe toute la population québécoise et les candidats des cinq (05) partis politiques parlent avant tout de création d’emplois à partir de fonds spéciaux pour ce faire. Le parti libéral envisage de mettre à profit Épargne Plan Nord et le parti québécois, la banque de développement économique du Québec pour ne citer que deux.
Emeute de la faim sous Preval
        En Haïti, le gouvernement en parle mais du bout des lèvres, quant à nos honorables sénateurs et députés, il faut croire qu’ils ont d’autres chats à fouetter car on ne les entend pas souvent à ce sujet.   
        Plus triste encore s’avère l’attitude de nos intellos toujours à tous les micros à s’écouter parler de tout et de rien, sauf de l’essentiel. Le superficiel semble être d’un attrait irrésistible pour nos experts de la verbomanie qui n’ignorent certes pas qu’en l’absence de la création d’emplois à travers tout le pays ; parler de  santé, d’éducation, de décentralisation, de justice et de sécurité demeurent simplement des énoncés de vœux pieux, mais qu’importe, eux aussi ont d’autres chats à fouetter.
        Tant que les petits chèques de la diaspora vont continuer à affluer régulièrement, tant que les ONG vont distribuer de l’eau potable et un repas chaud à nos laissés pour compte, la création d’emplois sera pour un futur pas trop lointain. On en reparlera, on inventera de beaux slogans aux prochaines élections et plus ça changera, plus ça sera pareil.
         Le grand changement, ce qui est d’ailleurs urgent, serait de rééduquer nos analystes et penseurs auxquels  nous reprochions de trop parler et de ne rien faire et qui nous disaient il y a quelque temps : « penser c’est agir » comme si tout pouvait se régler de manière exclusivement abstraite.
        C’est à se demander dans quelle mesure nos « trop bien scolarisés » ne constituent pas un obstacle majeur au développement de ce petit pays qui a tant besoin d’une éducation en adéquation avec son histoire et sa culture, mais avant tout, de pouvoir subvenir aux besoins primaires de ses ressortissants dans la dignité et la liberté que seul le travail honnête et valorisant peut procurer. Il n’y a là  rien de bien sorcier!
        Moïse – hélas, aucun lien de parenté avec le soussigné – fut sauvé des eaux, recueilli, élevé avec soin et amour chez le pharaon, un peu comme nous en diaspora. Il y a reçu une si bonne éducation qu’il a compris qu’il se devait de ne jamais oublier les siens. Il a tant et si bien fait que son nom demeure gravé dans toutes les mémoires quelques deux mille ans après sa mort.
        Les connaissances les plus pointues, la magie de la technologie moderne, les pays amis n’arriveront pas à nous sortir de cette terrible impasse si nous ne nous décidons pas, avec la  volonté la plus farouche, à prendre notre destin en main de manière inclusive et dans l’intérêt de toute la collectivité. Faisons mentir les propos cinglants du colonel John Russell qui insinuaient du temps de l’occupation que l’homme haïtien, quelle que soit sa formation, avait la mentalité d’un gamin de sept ans. Pour y parvenir nous aurons à plancher sur la nature profonde de nos véritables problèmes et sinon éliminer, du moins atténuer sensiblement l’impact négatif de nos sempiternelles contradictions  et paradoxes.

Me Serge H. Moise
Barreau de P-au-P
                              

                       

Share Button

A lire aussi/More from the site

  • Refonder Haïti23 janvier 2017 Refonder Haïti Serge H. Moise"Les analphabètes du vingt et unième siècle ne seront pas ceux qui ne peuvent lire ou écrire mais ceux qui ne peuvent apprendre, désapprendre et réapprendre."  Alvin […] Posted in Opinion
  • Haiti : « Finie l’hypocrisie »2 septembre 2012 Haiti : « Finie l’hypocrisie »       A ce triste carrefour de notre histoire nationale, notre incapacité de nous hisser à la hauteur de notre mission citoyenne me paraît pour le moins […] Posted in Opinion
  • « Alerte! » par Serge H. Moise1 juillet 2013 « Alerte! » par Serge H. Moise Emmanuel Dubourg, député  au parlement québécoisNos plus ou moins scolarisés qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez et qui se targuent d’être de grands […] Posted in Opinion
  • « Dignité d’abord » par Serge H. Moise12 juillet 2015 « Dignité d’abord » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise L’oisiveté est la mère de tous les vices, dit le vieil adage. Un peuple qui n’est pas mis au travail et ce, dans les meilleures conditions humaines, est condamné à […] Posted in Opinion
  • Y-a-t-il encore une « âme haïtienne » ? par Serge H. Moise23 juillet 2012 Y-a-t-il encore une « âme haïtienne » ? par Serge H. Moise par Me Serge H. Moïse av.                A la veille du dix-huit mai, une de mes correspondantes, soucieuse et inquiète du sort de la nation me posait la question suivante : […] Posted in Opinion
  • « Quo vadis? » par Serge H. Moise29 juillet 2017 « Quo vadis? » par Serge H. Moise Serge H. Moise En l'an de grâce mil huit cent trois (1803), le défi majeur à relever pour le peuple haïtien en devenir, était de rompre les chaînes de l'esclavage, ce qui fut fait aux […] Posted in Opinion
  • Pourquoi la bêtise haitienne ne meurt pas ?17 avril 2016 Pourquoi la bêtise haitienne ne meurt pas ?   Par Erno RenoncourtJ’ai lu une pertinente réflexion de Mme Junia Barreau qui constate avec indignation que la bêtise (haïtienne) refuse de mourir. Je me permets de reprendre […] Posted in Opinion
  • « JUSQUES A QUAND ? » par Serge H. Moise22 janvier 2015 « JUSQUES A QUAND ? » par Serge H. Moise Me. Serge H. MoiseDes belles phrases, encore des phrases bien tournées, tant de nos dirigeants politiques que des envoyés spéciaux, mais toujours rien de concret pour les milliers […] Posted in Opinion
  • « Constitution quand tu nous tiens! » par Serge H. Moise30 mars 2015 « Constitution quand tu nous tiens! » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise Il y a environ vingt ans que la constitution de mil neuf cent quatre vingt-sept (1987) était élaborée dans une atmosphère d’euphorie collective. Les mises en garde […] Posted in Opinion
  • « Individualisme » par Serge H. Moise2 mars 2015 « Individualisme » par Serge H. Moise Serge H. moise L’individualisme outrancier, trait commun des compatriotes haïtiens fait l’objet de conversations à bâtons rompus, mais jamais de débats sérieux, susceptibles d’en faire […] Posted in Opinion
  • « Laïcité au Québec » par Serge Moise12 octobre 2013 « Laïcité au Québec » par Serge Moise Serge Moise        Après le printemps érable qui nous a valu des élections anticipées au nom de l’alternance démocratique, nous voilà confrontés à […] Posted in Opinion
  • « La dernière chance » par Serge H. Moise24 novembre 2016 « La dernière chance » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise Dans ce singulier petit pays où plus ça change plus c'est pareil il est impossible d'éviter les redites, même quand elles deviennent fades et rebutantes. En effet, […] Posted in Opinion
  • Quand un média étranger nous décrit le vrai Guy Philippe15 janvier 2017 Quand un média étranger nous décrit le vrai Guy Philippe Par Max Dorismond   Personne n’avait aucune idée positive de Guy Philippe. Pourquoi ! La plupart des médias haïtiens à la remorque de certains intérêts souterrains […] Posted in Opinion
  • « Scandale dans la famille » par Serge Moise14 octobre 2013 « Scandale dans la famille » par Serge Moise Serge MoiseLe droit et la morale ont le même centre mais pas la même […] Posted in Opinion
  • « Bouche bée! » par Serge H. Moise28 octobre 2015 « Bouche bée! » par Serge H. Moise Me. Serge H. MoiseNous avons toujours la bouche grande ouverte pour une raison ou une autre. Si ce n’est par surprise ou admiration c’est par dépit ou remords. Deux cent douze […] Posted in Opinion
  • « Une claque à la gueule » par Serge Moise4 août 2013 « Une claque à la gueule » par Serge Moise Serge Moise        Il n’y a pas si longtemps nous avions le triste privilège de signer un papier intitulé […] Posted in Opinion
  • « Faux débats » par Serge H. Moise22 août 2017 « Faux débats » par Serge H. Moise Serge H. Moise Entre la culture d’exécution qui fait avancer et celle du m’as-tu vu qui fait poireauter, certains ont délibérément choisi la seconde et font semblant de vouloir […] Posted in Opinion
  • « De mal en pis » par Serge Moise1 décembre 2013 « De mal en pis » par Serge Moise                                                       […] Posted in Opinion
  • « La dégringolade » par Serge H. Moise31 octobre 2013 « La dégringolade » par Serge H. Moise Serge H. Moise  Tout ce qui se répète trop  devient fade et rebutant nous dit le vieil adage. Cela semble se confirmer depuis quelque temps dans notre coin de pays des […] Posted in Opinion
  • Haiti : États Généraux de la Justice4 août 2012 Haiti : États Généraux de la Justice par Me Serge H. Moise         C’est aujourd’hui une lapalissade, l’idée que le fondement d’une nation dite civilisée s’avère, son cadre normatif, en d’autres termes, la […] Posted in Opinion
  • « Moment de Vérité » par Serge H. Moise11 décembre 2014 « Moment de Vérité » par Serge H. Moise A ce carrefour dramatique de notre histoire, une prise de conscience s'impose indubitablement. Reconnaissons que nous sommes tous, chacun en ce qui le concerne, sinon fautifs, du moins […] Posted in Opinion
  • « Haïti dans l’impasse » par Serge H. Moise13 février 2015 « Haïti dans l’impasse » par Serge H. Moise Serge H. MoiseDeux siècles d’histoire au cours desquels la fiction semble plus vraie que la réalité. Christophe Colomb se rendant aux Indes par la route de l’est échoue par […] Posted in Opinion
  • « La manière de faire »,par Serge Moise3 juillet 2013 « La manière de faire »,par Serge Moise         Il faut penser en homme d’action et agir en homme de […] Posted in Opinion
  • « Homo homini lupus » par Serge H. Moise14 septembre 2013 « Homo homini lupus » par Serge H. Moise Serge Moise     Les vertus se perdent dans l’intérêt comme les fleuves dans la mer.                                                                           François de la […] Posted in Opinion
  • « Le groupe des 13 » par Serge Moise28 août 2013 « Le groupe des 13 » par Serge Moise Serge MoiseSimon Dieuseul Desras, President du senat Haitien Nous sommes heureux d’apprendre que suite à la  rencontre de certains parlementaires dont le président du sénat, […] Posted in Opinion
  • « Un petit pas » par Serge H. Moise27 septembre 2014 « Un petit pas » par Serge H. Moise Serge H. Moise  Si d’aventure nos leaders pouvaient décider de se réunir, pour discuter, en se regardant  dans les yeux, et au nom des intérêts supérieurs de la nation, […] Posted in Opinion
  • « Constitution quand tu nous tiens! »25 mai 2012 « Constitution quand tu nous tiens! » Me. Serge H. Moise          Il y a environ vingt ans que la constitution de mil neuf cent quatre vingt-sept (1987) était élaborée dans une athmosphère d’euphorie collective. Les […] Posted in Opinion
  • Félicitations au Barreau de Port-au-Prince, par Serge Moise6 août 2013 Félicitations au Barreau de Port-au-Prince, par Serge Moise Serge Moise        Nous applaudissons des deux mains l’heureuse initiative de notre barreau dans le dossier impliquant notre jeune confrère Me André […] Posted in Opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *