Vers la réduction du risque sismique…



Les autorités haïtiennes semblent tirer des leçons suite au séisme du 12 janvier 2010 et entendent agir en conséquence. À cet effet, les responsables de la Direction de la protection civile (DPC) ont présenté officiellement la feuille de route relative à la réduction du risque sismique en Haïti, au Champ de Mars (Kiosque Occide Jeanty) ce mercredi 16 janvier 2013 sous le haut patronage de la Présidence et de la Primature haïtiennes. Par cette initiative, les dirigeants s’engagent à renforcer les structures régionales de protection civile en sensibilisant la population sur la nécessité de construire selon les normes parasismiques et en protégeant l’environnement. 

« S’engager durablement sur la voie de la sécurité sismique », a été le thème retenu par les autorités haïtiennes pour présenter la feuille de route de réduction du risque sismique dans le pays. Les conséquences néfastes du séisme dévastateur du 12 janvier 2010 doivent constituer un catalyseur dans le cadre de notre démarche visant la mitigation des risques et désastres. « La réduction des dégâts des catastrophes naturelles nécessite une prise de conscience collective. Cela impliquera la participation de tout un chacun dans le processus de la protection de l’environnement en vue de mettre en place un programme national de réduction du risque sismique en Haïti », a indiqué Michel J. Martelly.

À en croire le chef de l’État, cette démarche consiste en la mise en place d’une unité sismologique permettant d’étudier la propagation des ondes à l’intérieur de la Terre. En outre, un nouveau code de construction sera adopté en vue de tenir compte des normes parasismiques en prévention à d’éventuels séismes.

Par ailleurs, le locataire du Palais national a mis l’accent sur la nécessité de construire autrement se basant sur la vulnérabilité d’Haïti par rapport aux risques sismiques. Les aléas sismiques, souligne-t-il, sont incontestables. Il revient donc à appliquer les conseils prodigués par les autorités compétentes.

À entendre M. Martelly, la conviction d’un avenir meilleur doit être le guide des actions de son administration pour arriver au bien-être de la population.

Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a réduit la marche vers le développement économique du pays, a déclaré Laurent S. Lamothe, pour sa part. Cependant, ajoute-t-il, il importe de s’armer de courage pour redéfinir de nouvelles stratégies pour y arriver.

Selon ce qu’a fait savoir le chef du gouvernement, il a été décidé que toutes les institutions soient impliquées dans la réduction des dégâts pouvant résulter des catastrophes naturelles. Selon lui, le gouvernement Martelly/Lamothe s’engage résolument à œuvrer à l’avènement d’une ère nouvelle dans le cadre de la mitigation des risques tout en accompagnant la population haïtienne.

Haïti, reconnait-il, n’est pas à l’abri d’un nouveau désastre. « C’est pourquoi nous avons le devoir non seulement de construire suivant les consignes des autorités, mais également de protéger l’environnement, a-t-il conclu.



Follow us on Twitter @haitiinfos1804
Find us on facebook.com/haitiinfos
Join our circle at plus.google.com/haitiinfos
Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to
haitiinfos1804@gmail.com


Don’t advertise ? Why should a customer
who doesn’t know you call you ?
Help customers find you. Advertise on Haiti Infos.
Low,low rates. We’ll give you more for less !
Whether you’re in the US,Canada,Haiti,Europe or in 
the Caribbbean,we’ll drive traffic to your business !
Rates start at $ 99 US/month for up to a 4 lines 
classified ad ,what are you waiting for ?Special flat rates for
taxi drivers and party promoters !
For details,contact us today at haitiinfos1804@gmail.com
Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *