Brèves Nouvelles d’Haiti, 8 Mai 2013

La fille du chef du parquet des Gonaïves admise à l’Hôpital Saint-Nicolas de Saint-Marc

Me Enock Géné Génélus
Photo publique(Facebook)

La fille du Commissaire du gouvernement des Gonaïves atteinte d’un projectile au niveau de son sein gauche le vendredi 3 mai a été admise à l’Hôpital Saint-Nicolas de Saint-Marc. Pour l’instant, Carline Génélus reçoit les soins que son cas nécessite. Ses jours seraient en danger, selon son père joint par téléphone.« Elle a 13 ans. Carline Génélus était entrain de jouer avec d’autres enfants lorsqu’elle a été attaquée par des truands armés. Elle a reçu une balle dans son sein gauche. L’un de ses poumons a aussi été touché par le projectile. Cela s’est produit dans ma résidence privée située à Bretagne 1 sur la Route de Bassin », a déclaré le chef du Parquet de la cité de l’indépendance.

Ce dernier dit être l’objet de nombreuses menaces d’intimidation depuis plusieurs jours de la part des proches des responsables d’écoles des Gonaïves écroués récemment pour détournement de fonds présumé dans le cadre du Programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire.

Des vodouisants proches de Me Enock Géné Génélus projettent d’investir les rues des Gonaïves pour dénoncer cette tentative d’assassinat subie par la fille du commissaire.

 

Succès Estinvil

6 individus dont des évadés de prison sous les verrous

6 individus dont des évadés de prison ont été arrêtés le week-end écoulé à Pétion-ville, Kenskoff et Laboule au cours de plusieurs opérations policières.

Selon le chef du parquet de Port-au-Prince, maitre Lucmanne Dellile, deux de ces individus, Richardson Baptiste et Pedro Levensky étaient surpris samedi soir entrain de braquer des passants, Marckenson Bassinnette et Rony Saint-Eloi sont eux, accusés dans l’enlèvement et la séquestration d’une ressortissante étrangère.



Commémoration du 171e anniversaire du séisme du 7 mai 1842 au Cap-Haïtien
Photo: Blanco Jean/LM

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sous l’initiative du Ministère de l’Intérieur via la Direction de la Protection Civile et du PNUD, avec l’appui de diverses Institutions étatiques et de la société civile (écoles), une marche a eu lieu au Cap-Haitien, ce mardi 7 mai 2013. 

Ils ont été plusieurs centaines de gens, pour la plupart des élèves, à faire le tour de la ville du Cap. Selon les responsables, l’objectif de cette marche est de renforcer la mémoire de la population, particulièrement la jeunesse autour du séisme dévastateur du 7 mai 1842 qui a quasiment détruit la cité chrisophienne et emporté la vie de plus 10 000 habitants, soit la moitié de sa population d’alors.

« C’est un exercice de mémoire visant à sensibiliser la population autour des aléas sismiques planant sur le département, grâce à l’information nous nous sommes persuadés qu’on pourra se préparer en conséquence », a déclaré le Ministre de l’Intérieur, M. David Bazile, présent spécialement pour la circonstance.

                                                                                                                             
Plusieurs autres personnalités importantes du gouvernement ont également pris part à cette Marche aux côtés des autorités locales. Soulignons entre autres, la présence de la directrice de la Protection Civile, Mme Alta Jean-Baptiste et le Directeur du SEMANAH, l’Ingénieur Fritznel Normil.
                                                                                                          Blanco Jean
 
                    

Violence dans la commune de Plaisance

 
Des riverains à Plaisance, dans le Nord d’Haiti, ont envahi, ce mercredi 8 mai, le commissariat de Plaisance, suite à une altercation entre un policier et un chauffeur de taxi-moto. Les protestataires ont pris d’assaut le commissariat, déserté par les policiers, et ont incendié une motocyclette se trouvant à l’intérieur du commissariat. Selon la Direction départementale du Nord (DDN) de la Police Nationale d’Haiti (PNH), des forces spécialisés de la PNH vont être déployés sous peu à Plaisance, pour contrôler la situation. Les premières informations faisaient croire que le commissariat de Plaisance a été incendié.
 
 
 
« Interdiction de manifester à Port-au-Prince à l’occasion de la convocation de Jean Bertrand Aristide », Godson Aurélus
Le directeur general de la PNH,Godson Aurelus
 
« Il est interdit à tout groupe de manifester ce mercredi 8 mai 2013 dans la capitale haïtienne à l’occasion de la comparution de l’ancien président haïtien, Jean Bertrand Aristide au Cabinet du Juge d’instruction Yvickel Dabrézil».L’injonction émane de la direction générale de la Police nationale d’Haïti. Cependant, de nombreux militants « lavas » dont les sénateurs Jean Charles Moïse et Pierre Francky Exécius, entre autres, appellent la population à une grande mobilisation le mercredi 8 mai dans les rues de la capitale en vue d’apporter leur soutien au leader de l’organisation politique « Fanmi Lavalas ».

Rappelons qu’un mandat a été acheminé à l’ex-chef d’Etat haïtien en vue de son audition relative au dossier de l’assassinat le 3 avril 2000 du célèbre journaliste haïtien Jean Léopold Dominique.

                                                                Succès Estinvil
 
                                                                  
 
 
Le RNDDH proteste contre la nomination de Alton Clénord à la tête de la mairie de Desdunes
 
Le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) proteste énergiquement contre la nomination de Alton Clénord comme membre de la Commission municipale de la commune de Desdunes, dans le département de l’Artibonite par arrêté présidentiel en date du 5 avril 2013.Le RNDDH rappelle que monsieur Clénord en question est un repris de justice qui a été jugé et condamné par contumace par le tribunal criminel de Saint-Marc, le vendredi 19 octobre 2012, pour association de malfaiteurs.

Le RNDDH se félicite du fait que le chef du parquet de Saint-Marc, Me Carlet Vincent a ordonné l’arrestation de Alton Clenord le jour de sa prestation de serment, le 23 avril 2013. Enfin le RNDDH met en garde l’appareil judiciaire contre toute parodie de justice dans le cadre du procès fixé au 8 mai 2013, pour imposer Alton Clénord comme agent intérimaire.

 
 
 
Rosemond Pradel pour l’expérimentation du système de vote électronique
 
La Fusion des sociaux-démocrates haïtiens, par la voix de son Secrétaire Général, opte pour l’expérimentation du système de vote électronique dans le pays.« Ce système devrait permettre de diminuer les fraudes massives favorisées par l’intervention humaine lors des opérations électorales », soutient Rosemond Pradel.

L’ancien conseiller électoral ajoute que cette option servira à réduit également le coût financier de la tenue des joutes électorales ainsi l’influence de la communauté internationale.

                                                                                                         Succès Estinvil
 
L’UE promet 4 millions d’euros pour les prochaines élections
L’Union Européenne promet à Haïti une enveloppe de 4 millions d’euros pour les prochaines compétitions électorales qui devraient se dérouler cette année, a annoncée Javier Nino Perez, ambassadeur de l’UE en Haïti, lors d’une rencontre à l’université Quisqueya le lundi 6 mai. Il a expliqué aussi que l’Union européenne veut coopérer avec Haïti dans plusieurs domaines, notamment dans les domaines de l’éducation, du développement durable, la bonne gouvernance et la sécurité alimentaire.
 
 
 
 
Follow us on Twitter @haitiinfos1804

Join our circle at plus.google.com/haitiinfos

Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to
haitiinfos1804@gmail.com

 
 

 

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *