« Cul-de-sac » par Serge Moise


Serge Moise

« Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être ».                                                   Johann Wolfgang Goethe
        A l’aube du vingt et unième siècle on se serait attendu à ce que ce mot disparaisse du vocabulaire, devenant ainsi la relique d’un passé révolu. Il semble qu’il n’en est rien, le petit côté prédateur de l’homme fait que malgré vents et marées, en dépit de toutes les conflagrations qu’a connues l’humanité, cette propension à toujours vouloir dominer l’autre, et par tous les moyens imaginables, s’avère indissociable de la nature de l’homo sapiens.
        Si dans le temps l’ignorance pouvait être évoquée à titre d’excuse, qu’en est-il aujourd’hui avec les percées fulgurantes des sciences dans tous les champs de compétence?
        En tout homme, il y a un animal qui sommeille dit le vieil adage, ce dernier serait sans doute tellement évolué et sophistiqué qu’il n’y a plus moyen aujourd’hui de l’apprivoiser encore moins de le dompter.
        Mais laissons ces considérations d’ordre purement philosophique aux véritables nantis du savoir. Ce qui nous préoccupe au premier chef, c’est le triste sort réservé à nos millions de sans-voix, lesquels, depuis la mort de l’empereur, continuent de croupir dans des conditions infrahumaines.
        Or, sans eux, la France n’aurait pas été une grande métropole dans le temps, sans eux, Haïti n’aurait jamais été la Perle des Antilles, sans eux la première république nègre n’aurait pas vu le jour dans des circonstances aussi glorieuses.
        Grâce à eux l’Amérique latine a pu suivre le bon exemple et se débarrasser de ses oppresseurs, grâce à eux, à Savannah la liberté a gagné du terrain chez nos grands voisins du nord, grâce à eux les sœurs et frères de l’Afrique ancestrale ont repris espoir en des lendemains qui chantent, grâce à eux, la geste héroïque de mil huit cent quatre demeure une date charnière qui a marqué l’histoire de l’humanité tout entière. Cette geste grandiose qui a inspiré les leaders politiques tels : Patrice Lumumba, Martin Luther King jr., Nelson Mandela pour ne citer que ceux-là et qui a culminé jusqu’à l’avènement de Barak Obama à la présidence de la république étoilée.
        Quelle période terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles disait William Shakespeare.
       Cependant, au sein de l’alma mater, nos divers présidents de doublure et autres autocrates sanguinaires et obscurantistes, avec la complicité des fossoyeurs de la patrie ont systématiquement barré la route à un Anténor Firmin, un Rosalvo Bobo, un Dumarsais Estimé, plus près de nous à Leslie F. Manigat et hier encore, suivez mon regard ainsi que la rime, à celui qui aurait pu nous sortir du néant.
        Les puissances colonisatrices, rancunières et vindicatives, ne font plus usage de leurs canonnières comme autrefois pour  assujettir leurs proies faciles et aux sous-sols évidemment riches, elles le font par multinationales interposées pour ne pas heurter l’opinion internationale. Il ne faudrait pas confondre les populations avec leurs dirigeants prédateurs et rapaces.
        Deux siècles de gabegie et de corruption ont fait de nous le pays le plus pauvre de l’hémisphère et la république voisine, pour des raisons inavouées, vient de nous infliger une gifle qui entame sérieusement notre dignité, pour ce qui en reste.
        Quant à la diaspora, comme ceux de l’intérieur, divisée en une kyrielle de groupuscules, elle s’agite, analyse, pontifie, palabre avec les meilleures intentions du monde mais demeure incapable d’une large concertation autour d’un projet porteur qui ferait la différence.
        Si nous étions une nation dans le vrai sens du terme, notre première réaction serait de signifier le mot de Cambronne à nos chers voisins et puis ouvrir bien grand nos bras afin d’accueillir nos compatriotes, lesquels viendraient augmenter notre force de travail pour une Haïti souveraine et prospère.
        Hélas, nous ne pouvons même pas y penser, nous n’arrivons pas à nourrir ceux qui sont déjà sur place, la « création d’emplois » n’étant nullement notre priorité. Nos intellos, nos « P-H-D » ne parlent que d’éducation. Éducation certes pour aller travailler en diaspora. Brillant comme perspective de développement durable!
        Ils parlent aussi de « tourisme culturel » qui pourrait créer des millions d’emplois, nous assurant d’un développement exponentiel. Comme si c’était un secret, le genre de tourisme qui a toujours eu cours au pays. Le président lui-même, avec beaucoup d’emphase, avait vanté les mérites de nos plages et de nos belles femmes.
        Le reboisement ou reforestation, l’irrigation des terres agricoles, des incitatifs au développement de l’entreprenariat, une véritable mutuelle de crédit dans le genre du « FHS », la réforme judiciaire, l’égalité des genres, le droit foncier, l’éthique et la morale, on en parle du bout des lèvres pour épater la galerie et les propagandistes ne s’en tirent pas trop mal.
        Ce spectacle horrible auquel nous avons eu droit en début de semaine, montrant un membre de la sécurité rapprochée du président, avec une arrogante lâcheté, malmener un journaliste dans l’exercice de ses fonctions, témoigne d’une mentalité qui n’a pas évolué depuis mil neuf cent quatre vingt-six. C’est simplement honteux et pitoyable.
        La politique est l’ensemble des procédés par lesquels des hommes sans prévoyance mènent des hommes sans mémoire nous dit Jean Mistler avec son humour caustique.
        Nous avons eu l’affaire Luders, l’extorsion dite « paiement de la dette de l’indépendance », l’affaire de l’amiral Rubal Cava, l’affaire du commandant Batsh, l’occupation en 1915, les vêpres dominicaines en 1937, l’affaire Thalamas et, serait-ce la dernière goutte, ce fameux arrêt « TC/0168/13 » en date du 25 septembre 2013, de la plus haute instance judiciaire de la république voisine.
        De plus, ne faisons-nous pas en catimini et depuis toujours, ce que la république voisine tente de faire avec une apparence de légalité?
        Selon une enquête réalisée par l’Amicale des Juristes, trente pour cent de nos compatriotes sont privés d’actes de naissance, soixante-dix pour cent d’entre eux en chômage permanent, sans oublier ce taux d’analphabétisme unique dans la région, ces tristes clivages entre citadins et ruraux, créoles et bossales, riches et pauvres. Ce mépris de nos élites vis-à-vis les classes moyennes et la grande masse s’apparente ni plus ni moins à une forme d’apartheid. Ce qui doit être combattu avec la dernière rigueur à l’intérieur comme à l’extérieur de nos frontières.
        De grâce, souvenons-nous de cette mise en garde d’Albert Einstein : « Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et qui laissent faire »
        Deux siècles de laxisme avons-nous dit, deux siècles de légèreté dans la gestion de la res publica, deux siècles de luttes mesquines et fratricides nous ont conduits dans ce cul-de-sac.

        Pas question de boire le calice jusqu’à la lie. Il est plus que temps de nous ressaisir avant d’atteindre le point de non retour.

                                            Cliquez sur la fleche pour jouer la video


                                   Click here to visit our new Amazon store !

         FREE T-SHIRT   
      with a $20 donation 

Click here or mail your donation to :
Haiti Infos
P.O. Box 1428
Spring Valley,NY 10977

(For security,do not send cash by mail.
Check or money order only)

Join our circle at plus.google.com/haitiinfos

Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to
haitiinfos1804@gmail.com





When you advertise online,your message is being
seen 24 hours a day.It’s time to elevate your game by
launching your advertising campaign on one of the 
most popular Haitian websites in the world,according to 
alexa.com
Come to think of it,If you’re not advertising on Haiti Infos,
we’re both losing money.For details
and rates, get in touch with us  today at
haitiinfos1804@gmail.com

Share Button

A lire aussi/More from the site

  • Refonder Haïti23 janvier 2017 Refonder Haïti Serge H. Moise "Les analphabètes du vingt et unième siècle ne seront pas ceux qui ne peuvent lire ou écrire mais ceux qui ne peuvent apprendre, désapprendre et réapprendre."  Alvin […] Posted in Opinion
  • Quand un média étranger nous décrit le vrai Guy Philippe15 janvier 2017 Quand un média étranger nous décrit le vrai Guy Philippe Par Max Dorismond     Personne n’avait aucune idée positive de Guy Philippe. Pourquoi ! La plupart des médias haïtiens à la remorque de certains intérêts souterrains […] Posted in Opinion
  • « Le groupe des 13 » par Serge Moise28 août 2013 « Le groupe des 13 » par Serge Moise Serge MoiseSimon Dieuseul Desras, President du senat Haitien Nous sommes heureux d’apprendre que suite à la  rencontre de certains parlementaires dont le président du sénat, […] Posted in Opinion
  • « De mal en pis » par Serge Moise1 décembre 2013 « De mal en pis » par Serge Moise                                                       […] Posted in Opinion
  • « Lueur d’espoir » par Serge Moise24 septembre 2013 « Lueur d’espoir » par Serge Moise Serge MoiseCe qui se conçoit bien, s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent […] Posted in Opinion
  • Haiti : « Contradictions et Paradoxes »10 août 2012 Haiti : « Contradictions et Paradoxes » par Me Serge H. Moise         Il y a si longtemps, beaucoup trop longtemps maintenant que nous suivons les mêmes sentiers qui ne nous mènent nulle part. Et  bon an mal an, […] Posted in Opinion
  • « Dignité d’abord » par Serge H. Moise12 juillet 2015 « Dignité d’abord » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise L’oisiveté est la mère de tous les vices, dit le vieil adage. Un peuple qui n’est pas mis au travail et ce, dans les meilleures conditions humaines, est condamné à […] Posted in Opinion
  • « Enlevons nos œillères » par Serge H. Moise9 juillet 2013 « Enlevons nos œillères » par Serge H. Moise par Serge H. Moise         Il est évident que celui qui veut bien s’orienter doit, avec ses deux yeux,  regarder dans la même direction. Autrement il risque de se fourvoyer et de […] Posted in Opinion
  • « Impasse » par Serge H.Moise16 août 2013 « Impasse » par Serge H.Moise   Serge H. Moise         Quand tout dialogue devient impossible c’est généralement l’impasse qui conduit à l’irréparable.         Gérer la misère humaine avec ce que cela […] Posted in Opinion
  • Les spécialistes de la désinformation: une profession de plus en plus en vogue14 juin 2014 Les spécialistes de la désinformation: une profession de plus en plus en vogue   Le temps où il suffisait de dire « je l’ai lu dans le journal, je l’ai entendu à la radio, vu à la télévision » pour faire taire tous les incrédules est désormais dépassé. Ce […] Posted in Opinion
  • « Individualisme » par Serge H. Moise2 mars 2015 « Individualisme » par Serge H. Moise Serge H. moise L’individualisme outrancier, trait commun des compatriotes haïtiens fait l’objet de conversations à bâtons rompus, mais jamais de débats sérieux, susceptibles d’en faire […] Posted in Opinion
  • « Un petit pas » par Serge H. Moise27 septembre 2014 « Un petit pas » par Serge H. Moise Serge H. Moise   Si d’aventure nos leaders pouvaient décider de se réunir, pour discuter, en se regardant  dans les yeux, et au nom des intérêts supérieurs de la nation, […] Posted in Opinion
  • « Quo vadis? » par Serge H. Moise29 juillet 2017 « Quo vadis? » par Serge H. Moise Serge H. Moise En l'an de grâce mil huit cent trois (1803), le défi majeur à relever pour le peuple haïtien en devenir, était de rompre les chaînes de l'esclavage, ce qui fut fait aux […] Posted in Opinion
  • « La main invisible » par Serge Moise22 octobre 2013 « La main invisible » par Serge Moise Serge MoiseLa manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses, joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce […] Posted in Opinion
  • « Laïcité au Québec » par Serge Moise12 octobre 2013 « Laïcité au Québec » par Serge Moise Serge Moise        Après le printemps érable qui nous a valu des élections anticipées au nom de l’alternance démocratique, nous voilà confrontés à […] Posted in Opinion
  • « La manière de faire »,par Serge Moise3 juillet 2013 « La manière de faire »,par Serge Moise         Il faut penser en homme d’action et agir en homme de […] Posted in Opinion
  • Haiti : Des lendemains qui chantent29 août 2012 Haiti : Des lendemains qui chantent         L’être humain est doté de cette capacité d’espérer même lorsqu’il semble avoir atteint le point de non retour, ce qui explique, ne serait-ce qu’en partie,  que la […] Posted in Opinion
  • « La dernière chance » par Serge H. Moise24 novembre 2016 « La dernière chance » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise Dans ce singulier petit pays où plus ça change plus c'est pareil il est impossible d'éviter les redites, même quand elles deviennent fades et rebutantes. En effet, […] Posted in Opinion
  • « La dégringolade » par Serge H. Moise31 octobre 2013 « La dégringolade » par Serge H. Moise Serge H. Moise  Tout ce qui se répète trop  devient fade et rebutant nous dit le vieil adage. Cela semble se confirmer depuis quelque temps dans notre coin de pays des […] Posted in Opinion
  • « Alerte! » par Serge H. Moise1 juillet 2013 « Alerte! » par Serge H. Moise Emmanuel Dubourg, député  au parlement québécois Nos plus ou moins scolarisés qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez et qui se targuent d’être de grands […] Posted in Opinion
  • « Moment de Vérité » par Serge H. Moise11 décembre 2014 « Moment de Vérité » par Serge H. Moise A ce carrefour dramatique de notre histoire, une prise de conscience s'impose indubitablement. Reconnaissons que nous sommes tous, chacun en ce qui le concerne, sinon fautifs, du moins […] Posted in Opinion
  • « Inquiétude! » par Serge Moise23 août 2013 « Inquiétude! » par Serge Moise               Serge MoiseD’aucuns se demandent avec une perplexité certaine si le ministre de la justice a eu la main heureuse en faisant ce dixième […] Posted in Opinion
  • « Angoisses » par Serge Moise20 novembre 2013 « Angoisses » par Serge Moise Serge Moise        Depuis la chute de la dictature, la population haïtienne qui s’attendait à une vie meilleure, au sein d’un État de droit où le […] Posted in Opinion
  • “Qui vivra,verra” par Serge H. Moise30 octobre 2014 “Qui vivra,verra” par Serge H. Moise Serge H. Moise Du choc des idées jaillit la lumière nous disait Nicolas Boileau, au siècle des Lumières. René Descartes de son côté nous rappelait que le bon sens était la chose la […] Posted in Opinion
  • « Faux débats » par Serge Moise20 juillet 2013 « Faux débats » par Serge Moise Serge Moise        Entre la culture d’exécution qui fait avancer et celle du m’as-tu vu qui fait poireauter, certains ont délibérément choisi la […] Posted in Opinion
  • Une réflexion sur le communiqué de l’Ambassade Américaine à Port-au-Prince15 septembre 2012 Une réflexion sur le communiqué de l’Ambassade Américaine à Port-au-Prince L'Ambassade des Etats-Unis en Haiti par Jean Senat Fleury Ce matin, je lisais le communiqué de l'Ambassade américaine à Port-au-Prince mettant en garde les citoyens […] Posted in Opinion
  • Félicitations au Barreau de Port-au-Prince, par Serge Moise6 août 2013 Félicitations au Barreau de Port-au-Prince, par Serge Moise Serge Moise        Nous applaudissons des deux mains l’heureuse initiative de notre barreau dans le dossier impliquant notre jeune confrère Me André […] Posted in Opinion
  • Voulez-vous devenir Américain ?26 mars 2012 Voulez-vous devenir Américain ?   Ne jamais enterrer les Etats-Unis trop vite. Cela devrait être un conseil donné à tous les étudiants et aux journalistes. On a tant de fois annoncé depuis 30 ans le déclin de […] Posted in Opinion, USA

Laisser un commentaire