« La dégringolade » par Serge H. Moise


Serge H. Moise

 Tout ce qui se répète trop  devient fade et rebutant nous dit le vieil adage. Cela semble se confirmer depuis quelque temps dans notre coin de pays des Caraïbes.
        Les mêmes faits sont tellement récurrents au fil des mois et des ans qu’on développe l’impression, sinon la conviction d’entendre des redites à n’en plus finir, frisant en quelque sorte, l’infobésité aigue.
        Les multiples accusations provenant des adversaires du régime en place pleuvent à tribord et à bâbord lavalassement, mais force est de constater que jusqu’à présent, aucune proposition de changement ou de programme de gouvernement n’est en discussion, ce qui pourrait éventuellement faire l’objet d’un certain consensus.
        La mobilisation est déjà bien amorcée, plus d’un parlent encore une fois de « rachémanyok », mais c’est du déjà vu!
        Quant aux thuriféraires de la présidence et de la primature, ils se retrouvent à l’étroit dans leurs souliers et offrent des prestations qui laissent souvent à désirer. Des deux côtés de la barricade, on assiste à ce triste tableau de frères ennemis qui ne font pas de quartier.
        D’un côté comme de l’autre, ils n’arrivent pas à convaincre qu’ils ont vraiment à cœur les intérêts supérieurs de la nation. Toujours les mêmes rengaines : laxisme, gabegie administrative, népotisme, incompétence et corruption. Cette bouillabaisse, qu’il pleut qu’il tonne s’avère à la longue plutôt indigeste.
        Selon les observateurs locaux et étrangers, ce petit pays semble évoluer telle une barque sans gouvernail, empêtrée dans des vents contraires, elle tourne sur elle-même au risque de faire fond à n’importe quel moment.
        Entre temps, les scandales continuent de s’accumuler, les droits et libertés sérieusement menacés, journalistes et avocats ouvertement persécutés comme aux beaux jours de la dictature duvaliérienne. Les membres de la basoche ont d’ailleurs entamé une grève illimitée, exigeant le licenciement du commissaire du gouvernement et un juge d’instruction pour manquements graves.
        Le pouvoir judiciaire vassalisé,  réduit à une peau de chagrin, bat de l’aile dans un état grabataire. Quand la justice qui a pour mission d’élever une nation évolue en rase-motte, la faillite n’est certainement pas loin.
        On parle inlassablement de renouveler la classe politique et à gorge déployée on réclame des élections libres, honnêtes et crédibles.
        Comme dirait l’éminent professeur : Élevons les débats!
        De nos jours, tout le monde sait que les mêmes causes dans les mêmes conditions produisent les mêmes effets. Nous organisons des élections depuis près de vingt sept ans. Nous avons eu plus ou moins dix-sept conseils électoraux provisoires, et ce en violation de la constitution, pourtant, cela ne semblait déranger personne. N’empêche que de temps en temps des voix s’élèvent pour réclamer le respect de cette constitution  régulièrement violée, écartée mais qui n’a jamais été déclarée telle. Hélas,  ô hypocrisie quand tu nous tiens. Tout le monde s’en accommode en faisant simplement semblant. Un individu dont les signes vitaux ont disparu depuis belle lurette ne serait pas mort tant qu’il n’est pas déclaré tel ? Demandez à notre ami pharmacien lechapeauteur de vous donner la bonne heure.
        La  société haïtienne, toutes composantes confondues, peut-elle faire état d’une expertise quelconque après cette ribambelle d’élections bidon qui nous ont coûté tellement cher alors que des millions de nos sœurs et frères crèvent toujours littéralement de faim et de maladies de toutes sortes, faisant le bonheur des « ONG » et des œuvres soi-disant caritatives?
          Les cent vingt et un partis politiques enregistrés, qui seront cent vingt-cinq ou cent trente, sous peu, si la tendance se maintient, ont-ils un projet de « création d’emplois », la priorité de nos priorité au niveau des dix départements de la république afin d’éradiquer ces conditions infrahumaines qui font de nos concitoyennes et concitoyens des déshumanisés, ni plus ni moins?
        Les désabusés, ceux-là qui en ont marre, affirment avec la rage au cœur que la politique haïtienne se résume à un vilain jeu entre petits malins où les plus coquins remportent la cagnotte.
        A ceux-là, nous répondons oui et non. Il est vrai que partout ailleurs des coquins ne cèdent pas leurs places mais il ne faudrait pas ignorer ou banaliser, les honnêtes efforts et dans bien des cas les sacrifices qui sont consentis régulièrement par ceux qui veulent et qui se battent pour un changement réel dans la gestion de la res publica.
        Notre traversée du désert ne date pas d’hier et il est vrai qu’un peuple ne meurt pas mais les stigmates peuvent s’avérer profondes et douloureuses.
        La démocratie participative, certes, mais pas avec uniquement avec des slogans car « ventre affamé n’a point d’oreille » et il n’y a pas de démocratie sans développement. Tout  le monde le sait mais personne n’en parle. Face à la honteuse gifle de la république voisine, indignons-nous contre nos haïtiâneries et unissons nos forces à travers le « FHS » Fonds Haïtien de Solidarité, créons ces millions d’emplois à partir de nos propres moyens pour que la dignité humaine, la santé et l’éducation  redeviennent une réalité vivante et palpable.
        En tout état de cause, disons pour conclure que, plus vite nous arrêterons la dégringolade et mieux aguerris nous serons pour jeter les bases de la refondation et de la reconstruction de ce pays qui nous est si cher. Ainsi n’aurons-nous pas démérité de la patrie.  
 
                                                                      Me. Serge H. Moise,av.                                           

 

 

Join our circle at plus.google.com/haitiinfos
Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to
haitiinfos1804@gmail.com
 
 

 

Share Button

A lire aussi/More from the site

  • « De crise en crise » par Serge H. Moise9 septembre 2013 « De crise en crise » par Serge H. Moise Serge Moise  Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit le vieil adage.        Certains semblent en faire le leitmotiv de leurs vies car, il est inconcevable que la […] Posted in Opinion
  • Refonder Haïti23 janvier 2017 Refonder Haïti Serge H. Moise"Les analphabètes du vingt et unième siècle ne seront pas ceux qui ne peuvent lire ou écrire mais ceux qui ne peuvent apprendre, désapprendre et réapprendre."  Alvin […] Posted in Opinion
  • Quand un média étranger nous décrit le vrai Guy Philippe15 janvier 2017 Quand un média étranger nous décrit le vrai Guy Philippe Par Max Dorismond   Personne n’avait aucune idée positive de Guy Philippe. Pourquoi ! La plupart des médias haïtiens à la remorque de certains intérêts souterrains […] Posted in Opinion
  • « Alerte! » par Serge H. Moise1 juillet 2013 « Alerte! » par Serge H. Moise Emmanuel Dubourg, député  au parlement québécoisNos plus ou moins scolarisés qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez et qui se targuent d’être de grands […] Posted in Opinion
  • Haiti : « Contradictions et Paradoxes »10 août 2012 Haiti : « Contradictions et Paradoxes » par Me Serge H. Moise        Il y a si longtemps, beaucoup trop longtemps maintenant que nous suivons les mêmes sentiers qui ne nous mènent nulle part. Et  bon an mal an, […] Posted in Opinion
  • Y-a-t-il encore une « âme haïtienne » ? par Serge H. Moise23 juillet 2012 Y-a-t-il encore une « âme haïtienne » ? par Serge H. Moise par Me Serge H. Moïse av.                A la veille du dix-huit mai, une de mes correspondantes, soucieuse et inquiète du sort de la nation me posait la question suivante : […] Posted in Opinion
  • « Proposition de sortie de crise » de Me Jean-Henry Céant7 octobre 2014 « Proposition de sortie de crise » de Me Jean-Henry Céant       Par Serge H. Moïse Jean-Henry Céant           Devons-nous conserver encore l’espoir que nos leaders sauront se montrer à la hauteur de la situation chaotique à laquelle […] Posted in Opinion
  • « Faux débats » par Serge Moise20 juillet 2013 « Faux débats » par Serge Moise Serge Moise        Entre la culture d’exécution qui fait avancer et celle du m’as-tu vu qui fait poireauter, certains ont délibérément choisi la […] Posted in Opinion
  • « JUSQUES A QUAND ? » par Serge H. Moise22 janvier 2015 « JUSQUES A QUAND ? » par Serge H. Moise Me. Serge H. MoiseDes belles phrases, encore des phrases bien tournées, tant de nos dirigeants politiques que des envoyés spéciaux, mais toujours rien de concret pour les milliers […] Posted in Opinion
  • « Quo vadis? » par Serge H. Moise29 juillet 2017 « Quo vadis? » par Serge H. Moise Serge H. Moise En l'an de grâce mil huit cent trois (1803), le défi majeur à relever pour le peuple haïtien en devenir, était de rompre les chaînes de l'esclavage, ce qui fut fait aux […] Posted in Opinion
  • Félicitations au Barreau de Port-au-Prince, par Serge Moise6 août 2013 Félicitations au Barreau de Port-au-Prince, par Serge Moise Serge Moise        Nous applaudissons des deux mains l’heureuse initiative de notre barreau dans le dossier impliquant notre jeune confrère Me André […] Posted in Opinion
  • « Homo homini lupus » par Serge H. Moise14 septembre 2013 « Homo homini lupus » par Serge H. Moise Serge Moise     Les vertus se perdent dans l’intérêt comme les fleuves dans la mer.                                                                           François de la […] Posted in Opinion
  • « Constitution quand tu nous tiens! » par Serge H. Moise30 mars 2015 « Constitution quand tu nous tiens! » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise Il y a environ vingt ans que la constitution de mil neuf cent quatre vingt-sept (1987) était élaborée dans une atmosphère d’euphorie collective. Les mises en garde […] Posted in Opinion
  • « Moment de Vérité » par Serge H. Moise11 décembre 2014 « Moment de Vérité » par Serge H. Moise A ce carrefour dramatique de notre histoire, une prise de conscience s'impose indubitablement. Reconnaissons que nous sommes tous, chacun en ce qui le concerne, sinon fautifs, du moins […] Posted in Opinion
  • « Faux débats » par Serge H. Moise22 août 2017 « Faux débats » par Serge H. Moise Serge H. Moise Entre la culture d’exécution qui fait avancer et celle du m’as-tu vu qui fait poireauter, certains ont délibérément choisi la seconde et font semblant de vouloir […] Posted in Opinion
  • Haiti, un pays de pauvres ?7 septembre 2012 Haiti, un pays de pauvres ? par Jean Senat FleuryHaïti n'est pas pauvre, dis-je. Haïti est habitée par des pauvres .J'imagine que  beaucoup de lecteurs critiqueront mon analyse quand je dis qu' Haïti […] Posted in Opinion
  • « Cul-de-sac » par Serge Moise10 octobre 2013 « Cul-de-sac » par Serge Moise Serge Moise« Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans […] Posted in Opinion
  • Comment l’esclavage et la colonisation ont causé le déclin de l’occident rentier3 août 2012 Comment l’esclavage et la colonisation ont causé le déclin de l’occident rentier En 22 mois, les pays de l’Union Européenne qui utilisent l’Euro ont fait 17 rencontres au sommet pour sauver la monnaie unique, l’Euro, sans y parvenir. On s’attendrait […] Posted in Opinion
  • « Scandale dans la famille » par Serge Moise14 octobre 2013 « Scandale dans la famille » par Serge Moise Serge MoiseLe droit et la morale ont le même centre mais pas la même […] Posted in Opinion
  • « La main invisible » par Serge Moise22 octobre 2013 « La main invisible » par Serge Moise Serge MoiseLa manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses, joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce […] Posted in Opinion
  • « Laïcité au Québec » par Serge Moise12 octobre 2013 « Laïcité au Québec » par Serge Moise Serge Moise        Après le printemps érable qui nous a valu des élections anticipées au nom de l’alternance démocratique, nous voilà confrontés à […] Posted in Opinion
  • « La manière de faire »,par Serge Moise3 juillet 2013 « La manière de faire »,par Serge Moise         Il faut penser en homme d’action et agir en homme de […] Posted in Opinion
  • « Enlevons nos œillères » par Serge H. Moise9 juillet 2013 « Enlevons nos œillères » par Serge H. Moise par Serge H. Moise        Il est évident que celui qui veut bien s’orienter doit, avec ses deux yeux,  regarder dans la même direction. Autrement il risque de se fourvoyer et de […] Posted in Opinion
  • « Le groupe des 13 » par Serge Moise28 août 2013 « Le groupe des 13 » par Serge Moise Serge MoiseSimon Dieuseul Desras, President du senat Haitien Nous sommes heureux d’apprendre que suite à la  rencontre de certains parlementaires dont le président du sénat, […] Posted in Opinion
  • “Refonder Haïti” par Serge H. Moise24 avril 2013 “Refonder Haïti” par Serge H. Moise Les analphabètes du vingt et unième siècle ne seront pas ceux qui ne peuvent lire ou écrire mais ceux qui ne peuvent apprendre, désapprendre et réapprendre.  ( Alvin Tofler […] Posted in Opinion
  • « Impasse » par Serge H.Moise16 août 2013 « Impasse » par Serge H.Moise   Serge H. Moise        Quand tout dialogue devient impossible c’est généralement l’impasse qui conduit à l’irréparable.         Gérer la misère humaine avec ce que cela […] Posted in Opinion
  • « Le faire semblant » par Serge H. Moise3 juin 2015 « Le faire semblant » par Serge H. Moise Serge H. MoiseSimuler, mentir, c’est tromper, rouler, duper et même nuire, mais en faisant semblant de dire la vérité. Les conséquences d’un mensonge peuvent varier d’un fait […] Posted in Opinion
  • « Dignité d’abord » par Serge H. Moise12 juillet 2015 « Dignité d’abord » par Serge H. Moise Me. Serge H. Moise L’oisiveté est la mère de tous les vices, dit le vieil adage. Un peuple qui n’est pas mis au travail et ce, dans les meilleures conditions humaines, est condamné à […] Posted in Opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *