Bill de Blasio ouvre une nouvelle ère à New York

Bill de Blasio a posé en compagnie de sa femme et de ses deux enfants dans un bureau de vote à Brooklyn.

PHOTO: AFP
La Presse – (New York) Les New-Yorkais ont renoué avec leurs racines politiques, mardi, en élisant à la tête de leur ville, pour la première fois en 24 ans, un démocrate sans complexes qui avait placé les inégalités au coeur de sa campagne et promis de réformer certaines pratiques policières.
À la traîne dans les sondages il y a à peine quelques mois, Bill de Blasio a connu une ascension fulgurante en remportant une victoire écrasante contre le républicain Joe Lhota. Élu au poste de médiateur de New York en 2009, l’ancien conseiller municipal et stratège de Hillary Clinton avait récolté 73% des voix, contre 25% pour son adversaire, après le dépouillement de 51% des votes.
«Le peuple de cette ville a choisi une voie progressiste, et ce soir, nous nous y engageons, ensemble, comme une seule ville», a déclaré Bill de Blasio lors de son discours de victoire à Park Slope, le quartier de Brooklyn où il vit.
«Pour des générations, New York a signifié occasions à saisir. C’est ce qu’elle a été pour tant de gens et c’est ce qu’elle doit être de nouveau», a ajouté le politicien italo-américain, entouré de sa femme afro-américaine, Chirlane McCray, et de ses deux enfants métis, Dante et Chiara, qui ont tenu la vedette dans ses pubs télévisées les plus efficaces.
Né à Manhattan il y a 52 ans et élevé à Boston, le prochain maire de New York prendra les rênes de la métropole américaine le 1er janvier 2014. Il succédera à Michael Bloomberg, qui avait fait son entrée à l’hôtel de ville sous la bannière républicaine, tout comme son prédécesseur, Rudolph Giuliani. Le milliardaire ne pouvait pas solliciter de quatrième mandat.
De Blasio héritera d’une ville que Giuliani et Bloomberg ont profondément transformée, la rendant plus sûre, plus verte, plus belle et… plus inégalitaire que jamais. L’an dernier, les 20% des foyers new-yorkais les plus pauvres gagnaient en moyenne 8993$, alors que les 5% les plus riches gagnaient en moyenne 436 931$.
Bill de Blasio aura réussi à vaincre ses opposants démocrates, d’abord, et son adversaire républicain, ensuite, en promettant de s’attaquer en priorité à ces inégalités. Il a notamment proposé de construire 200 000 logements abordables et d’augmenter les impôts des New-Yorkais gagnant plus de 500 000$ par an afin de financer la maternelle pour tous les enfants de quatre ans.
Il s’est également engagé à réformer une des pratiques les plus controversées de la police de New York, celle du «stop-and-frisk», qui consiste à arrêter toute personne suspecte dans la rue, la questionner et palper au besoin ses vêtements pour vérifier qu’elle n’a pas d’arme. Une juge fédérale a déclaré cette pratique inconstitutionnelle et discriminatoire à l’endroit des jeunes Noirs et Hispaniques.
Après 12 années sous Michael Bloomberg, 70% des électeurs new-yorkais étaient à la recherche d’un changement, même si 52% d’entre eux sont satisfaits du travail du maire sortant, selon les sondages menés mardi à la sortie des bureaux de vote.
Bill de Blasio aura été le premier candidat à reconnaître cette soif de changement. À l’opposé, la présidente du conseil municipal, Christine Quinn, que les sondages favorisaient chez les démocrates il y a six mois, aura pâti de ses liens trop étroits avec le maire Bloomberg.
Dans la primaire démocrate de septembre, Quinn a fini au troisième rang, derrière Bill de Blasio et Bill Thompson, l’unique candidat noir de la course à la mairie. Elle rêvait de devenir la première femme et la première lesbienne à la tête de New York.
La campagne à la mairie de New York aura par moments pris des allures de cirque. En tête des sondages pendant une courte période de temps, l’ancien représentant de New York Anthony Weiner a dû se retirer de la course après une révélation de trop sur ses escapades sexuelles en ligne.
                           Cliquez sur la fleche pour jouer la video
Click here to visit our new Amazon store !

               Support Haiti Infos . Click here to make a donation today ! 


         FREE T-SHIRT   
      with a $20 donation 

Click here or mail your donation to :
Haiti Infos
P.O. Box 1428
Spring Valley,NY 10977

(For security,do not send cash by mail.
Check or money order only)





Follow @haitiinfos1804
Join our circle at plus.google.com/haitiinfos
Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to

haitiinfos1804@gmail.com



When you advertise online,your message is being
seen 24 hours a day.It’s time to elevate your game by
launching your advertising campaign on one of the 
most popular Haitian websites in the world,according to 
alexa.com
Come to think of it,If you’re not advertising on Haiti Infos,
we’re both losing money.For details
and rates, get in touch with us  today at
haitiinfos1804@gmail.com


Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *