Les autorités financières sont préoccupées par le taux de change du dollar

translation services

 

Radio Metropole – La ministre des finances, Marie Carmelle Jean Marie, annonce des dispositions pour empêcher une hausse effrénée du taux de change de la gourde par rapport au dollar. 

Elle révèle que le Premier Ministre a publié récemment une circulaire pour interdire les paiements aux firmes étrangères en dollar américain. Les contrats des ministères et des organismes déconcentrés seront honorés en gourde par le Trésor public explique Mme Jean Marie faisant valoir que cette stratégie permettra de réduire la demande de dollar. 

Rappelant que la relance de la production nationale est le principal atout pour faire baisser le taux de change du dollar, le grand argentier de la république juge que la situation n’est pas alarmante. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, insiste t-elle révélant que la Banque Centrale a déjà adopté des mesures conjoncturelles pour améliorer les réserves nettes de change. 



Actuellement la réserve de devise de la Banque Centrale est l’équivalent de 4 mois d’importation. Les autorités financières ont dans le même temps adopté des mesures structurelles incluant la fin des paiements en devise. Dans le même temps la ministre des finances a fait état d’un ensemble de dispositions permettant de réduire les dépenses non essentielles tels les frais de voyages, de téléphone et de carburant. Ces nouvelles dispositions permettront de conserver à la Banque Centrale suffisamment de dollars pour augmenter les réserves et permettre à la Banque d’intervenir si nécessaire sur le marché des changes en vendant des dollars, a dit Mme Jean Marie. 

Elle donne l’assurance que le taux de change n’atteindra pas les 50 gourdes pour un dollar faisant valoir que l’inflation n’a pas atteint 4%. 

Par ailleurs la ministre des finances mise sur l’apport des appuis budgétaires pour augmenter la réserve de devise de la Banque centrale. A partir de juin 2014 l’Union Européenne apportera un appui de 34 millions d’euros, la BID 31 millions de dollars et le Banque Mondiale 28 millions, a précisé la ministre des finances estimant que les réserves de devise pourraient atteindre les 6 mois d’importation. 

Cliquez sur la fleche pour jouer la video

 

 

Join our circle at plus.google.com/haitiinfos

Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to

haitiinfos1804@gmail.com

 

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *