L’Allemagne bat la France et accède au carré d’as

Mats Hummels (à gauche) a marqué l'unique but... (Photo Christophe Simon, AFP)

Mats Hummels (à gauche) a marqué l’unique but de la rencontre à la 13e minute de jeu.

PHOTO CHRISTOPHE SIMON, AFP

Associated Press
Rio de Janeiro

L’Allemagne a atteint les demi-finales de la Coupe du monde de soccer pour la quatrième fois d’affilée en disposant de la France 1-0, vendredi, dans un match très serré qui aura connu son dénouement à la suite de la tête imparable de Mats Hummels en première demie.

Il a redirigé avec l’arrière de sa tête le coup de pied arrêté de Toni Kroos tout juste sous la barre transversale, à la 13e minute de jeu. Ce fut l’une des rares opportunités de marquer dans ce match, qui a été disputé en dépit de la chaleur extrême qui régnait au stade Maracana.

«J’espère que notre parcours ne se terminera pas au prochain tour. J’ai manqué d’énergie tôt dans la rencontre. Mais nous avons encore un objectif à réaliser», a dit Hummels après la rencontre.

L’Allemagne affrontera maintenant le vainqueur du duel entre le Brésil et la Colombie, mardi, et visera un quatrième titre mondial.

La France a éprouvé de la difficulté à imposer son attaque contre une équipe expérimentée et robuste, qui a semblé plus confortable sur cette scène. La stratégie mise de l’avant par le sélectionneur allemand Joachim Löw s’est révélée la clé des succès de la «Nationalmannschaft». Löw a déplacé le capitaine Philipp Lahm du milieu de terrain vers sa position favorite, la défense latérale droite.

Il a ensuite repositionné Per Mertesacker vers la défense centrale et l’a remplacé par Hummels, en santé après avoir combattu une grippe. Le front défensif allemand a alors retrouvé toute son étanchéité – Hummels ne s’est pas contenté de marquer le but victorieux, il a également effectué des interventions décisives en défensive.

Le milieu de terrain, entre-temps, fut contrôlé par l’Allemagne pendant la majeure partie du match. Bastian Schweinsteiger et Sami Khedira se sont amenés en renfort pour aider la défensive et ont rompu quelques jeux des Français.

Le gardien Manuel Neuer, qui a permis à l’Allemagne d’éviter l’humiliation contre l’Algérie en deuxième ronde, s’est de nouveau dressé tel un rempart devant l’attaque adverse – il a réalisé un arrêt de la main in extremis sur un tir de Karim Benzema dans les arrêts de jeu.

«Nous avons finalement joué en équipe. Dans l’ensemble, ce fut une belle peformance collective, a noté Lahm. Ça n’a pas été facile aujourd’hui, car il faisait très chaud. Nous voulions mettre de la pression sur le flanc droit, Thomas Müller et moi.»

Mathieu Valbuena et Benzema ont généré les meilleures chances de marquer de la France en première demie, mais le front allemand a paru suffisamment blindé pour repousser les attaques en fin de match.

«Nous n’avons pas été suffisamment efficaces, a dit Valbuena, qui s’est effondré au sol après le sifflet final. Nous n’avons pas donné un effort suffisant, c’est terriblement décevant.»

Ça signifie néanmoins qu’au moins une équipe représentera l’Europe en demi-finales – les Pays-Bas et la Belgique pourraient aussi se qualifier samedi -, et que l’Allemagne domine toujours la France en Coupe du monde.

Le duel le plus spectaculaire entre ces deux pays s’est déroulé en demi-finales de la Coupe du monde d’Espagne en 1982, lorsque l’Allemagne avait triomphé en tirs de barrage après un match nul de 3-3 au cours duquel le gardien allemand Harald Schumacher avait commis un tacle hautement controversé au dépens du défenseur français Patrick Battiston sans être puni.

C’était devenu l’un des plus grands matchs de l’histoire de la Coupe du monde, mais le match revanche – 32 ans plus tard – était bien différent.

«Nous n’avions pas assez d’étoffe, a souligné le sélectionneur français Didier Deschamps. Nous n’avions pas l’expérience internationale de l’Allemagne.»

La pression était peut-être trop grande une équipe jeune et inexpérimentée comme celle de la France, qui fut réunie pour la première fois en Coupe du monde. Le flair offensif, qui caractérisait son jeu pendant la phase de groupes, s’est révélé absent lors du gain de 2-0 contre le Nigeria au deuxième tour, et de nouveau contre l’Allemagne à Rio de Janeiro.

L’Allemagne, qui a resserré sa défense et le milieu de terrain, a opté pour une formation plus robuste après avoir offert une performance en demi-teinte dans un gain de 2-1 contre l’Algérie au deuxième tour. Ç’a laissé très peu de marge de manoeuvre pour la France.

En conséquence, les occasions de marquer ont été très rares, mais Hummels a fait mouche lorsqu’il en a obtenu une, se révélant trop fort pour son couvreur, Raphaël Varane, avant de rediriger habilement le coup de pied arrêté de Kroos dans la cage française.

Support Haiti Infos . Click here to make a donation today ! 

 

         

     FREE T-SHIRT   

      with a $20 donation 

Click here or mail your donation to :

Haiti Infos

P.O. Box 1428

Spring Valley,NY 10977

(For security,do not send cash by mail.

Check or money order only)

 

Join our circle at plus.google.com/haitiinfos

Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to

haitiinfos1804@gmail.com

 

When you advertise online,your message is being

seen 24 hours a day.It’s time to elevate your game by

launching your advertising campaign on one of the 

most popular Haitian websites in the world,according to 

alexa.com

Come to think of it,If you’re not advertising on Haiti Infos,

we’re both losing money.For details

and rates, get in touch with us  today at

haitiinfos1804@gmail.com

 

 

 

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *