Michel Tassy de l’Orchestre Septentrional est mort

Related image

Mag Haiti – La nouvelle génération ne le connait pas très bien mais leurs parents peuvent le confirmer: Michel Tassy est une icône de la musique haïtienne. Trainant derrière lui 52 années d’expérience au sein de l’Orchestre Septentrional d’Haïti, le musicien a contribué à la réussite du groupe dans chaque soirée, chaque  »fèt chanpèt » et chaque album.

Il a voyagé le matin du 29 juin 2015 à l’âge de 71 ans dans un hôpital dans la deuxième ville du pays, laissant sa famille, ses amis et ses proches dans la tristesse.

En 2013, l’Orchestre Septentrional a rendu un hommage spécial au musicien pendant qu’il était encore en vie, à l’aide d’une chanson composée par le maestro Jocelyn Alce « Ti bas » et  interprété par les chanteurs : Cubano du Skah Shah, King Kino de Phantom, Shoubou du Tabou Combo et Papito de l’Orchestre Septentrional.

 

L’Orchestre Septentrional en 1955

Petite Biographie de Michel Tassy (par Islam Louis Etienne)

Michel Tassy est né au Cap Haïtien le 30 Septembre 1944. Il a fait ses études au Cap Haïtien d’une part chez les frères de l’Instruction Chrétienne et d’autre part au Collège Oswald Durand jusqu’au baccalauréat.

Très jeune, il a commencé dans le groupeAnacaona de Camille Jean où il a passé sept mois comme jeune chanteur. Mais il était aussi pris en filature par le maestro Ulrick Pierre-Louis qui le voyait régulièrement dans l’environnement de Septent.Le 30 novembre 1963, à l’occasion de la St Charles au Borgne, Ulrick le fit chercher par son ami « Lassosse » ainsi connu qui vit actuellement aux USA pour performer au cours de la soirée. Tassy hésita parce qu’il avait peur de remplacer des gens. Le maestro avait fini par le convaincre et la première musique qu’il a chantée ce jour-là était « Ti nanie » qui n’est enregistrée sur aucun compact disque.

Image result for michel tassy septentrional

Il s’est marié en 1980 à Milot à Odile Gilles et est père de trois enfants : deux filles Marline et Guirlène et un garçon, Jean Robert. Il jouissait d’une assez bonne santé. Il est un fervent catholique, un fumeur invétéré. Il consomme de l’alcool par moment depuis quelque temps. Le commerce est son passe-temps favori.

Son meilleur ami au sein de l’orchestre était son tuteur Roger Colas. C’est lui qui avait écrit de sa propre main le premier texte qu’il devait chanter au Borgne. Lorsque Colas devait mourir le 14 septembre 1986, après cette soirée fatidique au Club International, ils avaient fait le voyage ensemble en partant du Cap-Haitien dans la voiture de Tassy.Il a été personnellement le chercher à Delmas 75 dans la soirée pour se rendre au Club International. Après le bal, il avait dit àTassy qu’il pouvait s’en aller et qu’il va rester pour prendre quelques verres avec des amis. Ils s’étaient donc donnés rendez-vous pour le lendemain mais c’était leur dernier moment passé ensemble. Tassy avait appris la nouvelle de la mort de Roger au milieu de la journée du dimanche avec beaucoup d’émotions.

Image result for la vie gason

 

Tassy n’est pas compositeur mais il faisait des arrangements dans certaines musiques d’Alfred Moïse surtout. Il sait danser mais prend beaucoup plus de plaisir à faire danser. Sa musique préférée est Bois-Caïman écrite et orchestrée par Ulrick Pierre-Louis. Chaque fois qu’il chante cette composition, c’est tout son corps qui tressailli comme s’il avait bu une bouteille de rhum d’un trait.

Tassy se reconnait comme un chanteur de charme, surtout de carnaval et un animateur extraordinaire qui peut motiver les gens pour qu’ils commencent à danser. Il a des musiques qui lui sont propres mais il chante n’importe quelle chanson. Il s’amuse aussi à regarder évoluer les jeunes chanteurs. La musique qui l’a le plus marqué est « Ti fi a levé » d’Alfred Moïse. C’est un rythme endiablé qui met des fourmis dans les jambes, depuis Alfred jusqu’aujourd’hui…

Après 50 ans, il réserve encore des surprises agréables aux fans de Septent et à ceux de Tassy, car l’orchestre doit continuer à progresser. Il éprouve un sentiment de fierté pour cette renommée qu’il a acquise et comme musicien et comme citoyen. Il a reçu plusieurs décorations surtout à l’étranger. Les quelques rares décorations qu’il a reçues dans le pays viennent de quelques associations et de certains particuliers; mais il n’a reçu aucune attention ni des pouvoirs publics ni de l’Etat haïtien.

Il a modelé toute sa vie d’artiste sur trois chanteurs qui ont marqué toute sa carrière par amour, par admiration et comme ainés ; ce sont l’immortel Roger Colas, le rossignol Gérard Dupervil qui était devenu son ami personnel par la suite et Tico Valdès. Roger Colas ne mourra jamais tant que je vivrai ,disait-il…

 

 Image result for roger colas

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Pour publication immédiate

FUNERAILLES DE MICHEL TASSY

Image result for michel tassy septentrional

Cap-Haitien, 8 juillet 2015 – Le Conseil Supérieur de l’Orchestre Septentrional se fait le devoir d’informer la presse parlée, écrite, télévisée et informatisée, ainsi que le public en général, que les funérailles officielles du chanteur émérite de l’Orchestre Septentrional, Michel Tassy, seront chantées à la Cathédrale du Cap-Haïtien le samedi 11 juillet 2015 à 10h00.

La dépouille sera exposée à l’Hôtel de Ville où sera tenu un cérémonial officiel à 8h00.

La famille et les musiciens recevront les sympathies du public au cours d’une veillée de prières, le vendredi 10 à 17h00 (5h00 pm) dans les salons de l’entreprise funéraire Une veillée culturelle se tiendra ce même vendredi à partir 19h00 (7h00 pm) au Feu Vert Night-Club.

Michel Tassy dont la voix est restée immuable et a identifié, voire personnalisé l’Orchestre Septentrional pendant 52 ans, Michel Tassy qui a mené « une vie rangée, sans débauche » et est de ce fait un modèle pour les jeunes musiciens, mérite que lui soit payé un juste tribut lors de ses funérailles et de son inhumation qui aura lieu au Parc du Repos.

Le Conseil Supérieur de l’Orchestre Septentrional convie donc la grande famille mélomane haïtienne à accompagner Tassy à sa dernière demeure terrestre le samedi 11 juillet 2015, aux côtés de sa femme, de ses enfants éplorés, des parents et amis, des musiciens de l’Orchestre Septentrional endeuillés, de ses fans et supporteurs attristés.

Source : Louis Mercier
Chargé des Relations Publiques
Tel. : (509) 34.61.22.77

Cliquez sur la fleche pour jouer la video

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *