Kern Grand-Pierre mort ? Pas si vite.

translation services

par Kern Grand-Pierre

 

Quand Simone Desvarieux m’appella au téléphone pour me dire que Gina Bellerive venait juste de l’apeller pour lui apprendre la nouvelle de  ma “mort” , j’ai du me pincer pour confirmer que j’étais bel et bien encore vivant.Il se trouve que la veille,j’étais a un meeting a New City,NY  ou se trouvait Simone qui evidemment n’y croyait pas puisqu’elle m’avait vu en chair et en os moins de douze heures plus tot.

Quelques heures plus tard je recois un appel de ma belle-soeur Edith qui elle aussi a entendu la rumeur que je serais mort en Haiti dans des circonstances non elucidées. La nouvelle a commencé a circuler samedi et comme je respirais encore et que  j’etais sur mes deux pieds, je ne suis pas senti affecté outre mesure.

Le lendemain matin,c’est le maire de Spring Valley,Demeza Delhomme, qui m’appelle pour confirmer si c’etait vrai, ayant appris la nouvelle de mon passage a l’infinitif de Carl Henry Joseph, ex-deputy mayor du village de SV. Alors la, j’ai commencé a douter et a me questionner. Etais-je encore vivant ou serais-je un fantome ambulant dont l’ame vascillait entre l’etre et le non-etre ?  To be or not to be ? Je ne le savais plus. Etais-je mort sans le savoir,n’étais-je plus de ce monde, WTF ? Et si les gens etaient au courant de ma condition morbide pendant que moi je l’ignorais ? On ne sait jamais,par les temps qui courent…

Ma mere,qui a 89 ans, a failli piquer une crise. Selon ma vieille mere, de quel droit on fait circuler un pareil ragot sur toi, ces gens-la veulent ta peau, es-tu “en affaires”, tu ferais mieux de prendre tes precautions, sa pa yon bon signe etc… Et de conclure, “si papa’w te la,sa pa tap pase konsa !”. A ce moment j’ai dit a ma mere de ne pas tant s’indigner,que ce n’etait qu’une rumeur, une confusion, peut-etre qu’il y  avait un Grand-Pierre mort en Haiti et l’on croyait que c’etait moi.

Plus tard dimanche, c’est Eddy Roc,mari de Seema, qui m’appelle tout inquiet pour savoir si j’avais vraiment voyagé au pays sans chapeau ! J’ai dit a Eddy que je netais  pas pressé de faire le grand voyage,que j’etais encore la et  comme disait Mark Twain :”the reports of my death have been  greatly exaggerated”.”Se vi’w yap fe pi long”, m’a dit mon amie et consoeur Carine Deshommes qui m’avait appele de Miami pour savoir si j’avais vraiment pris le dernier exit, le chemin du non-retour.

 Rien de mieux pour clore mon excitant et  lugubre week-end, ou je doute encore si je ne suis pas en train d’avoir une hallucination en prétendant que je suis encore en vie, quand des personnes généralement mieux informées que moi me croient ad patres…

Ce n’est quand meme pas la premiere fois que qu’on me donne pour mort. Il n’y a pas longtemps, beaucoup de compatriotes ont presenté leurs condoleances a ma famille a la radio a la mort d’un autre Kenny,mari de Claudelle,ancien residant de Spring Valley,mort a Ohio ou il travaillait pour Avon.

N’allons pas trop vite en besogne,mezanmi, mwen pa pral bouché trou pesonn.A ceux qui voudraient que la nouvelle soit vraie, je leur prie de bien vouloir patienter encore un peu ! Maché sou koté tandé…

                                                                                                                              kgp

Cliquez sur la fleche pour jouer la video

 

 

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *