Religion : Du bling-bling pas très orthodoxe

Photo 1
Photo 1 : le patriarche russe Kirill porte une montre luxueuse au poignet.

Photo 2
Photo 2 : la Breguet valant quelques dizaines de milliers d’euros a disparu, mais l’objet se reflète encore sur le bois verni de la table. 

Ce cliché retouché publié sur le site officiel de l’Eglise orthodoxe russe s’est répandu comme une traînée de poudre dans la blogosphère, le 29 mars, quand des internautes se sont aperçus de cette malencontreuse manipulation Photoshop. Face à ce tollé,rapporte le Moscow Times, le patriarcat de Moscou s’est fendu d’excuses officielles, dénonçant via Interfax une “erreur absurde du service photographique”. C’est “un grave manquement à nos principes moraux”, clame-t-il dans ce communiqué. Sur les ondes de Vesti FM, quelques jours plus tôt, Kirill criait au montage. “Il y a beaucoup de gens qui nous font des cadeaux. Et souvent il y a des boîtes qu’on n’a jamais ouvertes et on ne sait pas ce qu’il y a dedans. Et j’ai découvert en effet qu’il y avait une Breguet, (…) mais je ne l’ai jamais portée.” Selon l’agence ukrainienne Unian.info, l’objet du scandale, aperçu pour la première fois en 2009 au poignet du prélat, est un modèle appelé “le Réveil du tsar”, à 30 000 dollars prix catalogue.

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *