Le frère d’Ariel Castro: “Si je l’avais su, je l’aurais dit”

Pedro Castro et son frère Onil (en arrière-plan). © reuters.

7 sur 7- “Si je l’avais su, je l’aurais dit. Que ce soit mon frère ou pas”, a confié dimanche sur CNN Pedro Castro, un des frères d’Ariel Castro, inculpé pour la séquestration et le viol pendant une dizaine d’années de trois jeunes femmes dans sa maison à Cleveland (Ohio). Les deux frères du suspect, Pedro et Onil Castro, âgés de 54 et 50 ans, qui avaient été interpellés en même temps que leur frère lundi mais avaient ensuite été innocentés, ont confié craindre désormais le soupçon, dans un entretien à CNN dont des extraits étaient diffusés dimanche.
Amanda Berry et Gina DeJesus © ap.
Onil, Pedro et Ariel Castro. © afp.
© ap.
“Absolument”, “Oui”, ont répondu Onil et Pedro Castro quand le journaliste de CNN leur a demandé s’ils avaient peur d’être toujours soupçonnés d’avoir joué un rôle dans ces enlèvements. “Si j’avais su que mon frère faisait cela, j’aurais appelé dans la minute les flics, parce que c’est pas bien”, a encore dit Pedro Castro.

“Mais oui, ça va me poursuivre parce que les gens vont croire que Pedro a quelque chose à voir avec cela. Pedro n’a rien à voir avec ça”, a-t-il poursuivi. “Il n’y a aucune raison de croire que je puisse faire quelque chose comme ça. Ca choque tous mes amis. Ils ne pouvaient pas le croire”, a ajouté Pedro.

“Les gens qui me connaissent savent qu’Onil Castro n’est pas cette personne et n’a rien à voir avec ça. Je suis une personne, un individu qu’on aime beaucoup. Je n’ai jamais eu d’ennemis. Il n’y a aucune raison de penser que j’aurais fait quelque chose comme ça”, a renchéri son frère Onil.

Les deux frères d’Ariel Castro, contre lesquels aucune charge n’a été retenue dans cette affaire, avaient toutefois comparu brièvement devant la justice mercredi pour d’autres délits mineurs, puis avaient été libérés. “Ariel a tenu tout le monde à l’écart”, avait expliqué mercredi le chef adjoint de la police de Cleveland, Ed Tomba.

Une photo des trois frères en blouse bleue de prisonnier avaient été rendue publique lundi soir. Trois jeunes femmes et un enfant –Amanda Berry et sa fille de 6 ans Jocelyn née en captivité, Gina DeJesus et Michelle Knight– ont été libérées lundi soir, quand l’une d’entre elles, Amanda Berry, a réussi à alerter un voisin.


                           Cliquez sur la fleche pour jouer la video


Follow us on Twitter @haitiinfos1804

Join our circle at plus.google.com/haitiinfos

Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to
haitiinfos1804@gmail.com








When you advertise online,your message is being
seen 24 hours a day.It’s time to elevate your game by
launching your advertising campaign on one of the 
most popupar Haitian websites in the world,according to 
alexa.com
Come to think of it,If you’re not advertising on Haiti Infos,
we’re both losing money.For details
and rates, get in touch with us  today at
haitiinfos1804@gmail.com




From the editor : As many of you may have noticed, there has been a lot of issues lately with posting on Facebook. Many blog publishers are finding it harder and harder to post on this social network and are being wrongly accused of spamming by Facebook. If you want to keep following Haiti Infos, just create a g-mail account and join us on Google+ where close to 4000 of our fans already made the switch.In the next few weeks, we will deactivate our Facebook account and migrate our content to other platforms like Yahoo Groups, Google Groups,Pinterest etc… You can also follow us by e-mail by clicking on the last icon “subscribe” located on the right on our site and entering your current e-mail address. 

Share Button

A lire aussi/More from the site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *